SOUTENEZ – Les avancées II

—- Mai 2016 ——————————————–


Cher(e)s ami(e)s,

Voici quelques nouvelles récentes de l’avancement de notre projet commun « un Toit pour Paama ».


Après un transport du matériel de construction riche en rebondissements, nous avons eu confirmation ce matin que les travaux de construction de la première habitation avaient bien commencé. A l’heure qu’il est, les fondations de la maison sont posées !

 

Matériel Paama

 

La mer n’est en effet pas tendre dans cette partie du monde, et n’épargne pas les bateaux de transport. L’acheminement d’une partie du matériel a en effet été retardé par le moteur du bateau MV Epi Dream ayant cassé en route. Le navire a donc dû être remorqué par un autre, retour à la case départ à Port Vila, où la compagnie a dû commander des pièces de rechange, les attendre, réparer le moteur, et de nouveau acheminer le matériel vers Paama.

Après ces quelques péripéties résolues, le matériel est donc arrivé « sain et sauf » à destination, où le chantier a pu effectivement commencer.

Nous tenons à remercier tout particulièrement Jacques Gideon Taritong, acteur Ni-Van du projet sur place, sans qui cette étape du projet aurait été impossible à réaliser. Jacques a fait beaucoup d’aller retour entre le transporteur et le fournisseur du matériel pour s’assurer que l’intégralité du matériel commandé soit bien livré, et que le problème de transport soit réglé dans les plus brefs délais. Nous tenons donc à vous le présenter auprès de Kunde & Dorothy (Jacques est à gauche):

jacques-dorothy-kunde


Tous les trois sont originaires de Paama, Kunde & Dorothy sont une des familles ayant perdu leur maison, et qui nous avaient accueillis à bras ouverts lors de notre séjour. Dorothy est institutrice à Liro, un village de Paama, et Kunde est chef de clan. Quant à Jacques, il est originaire de Luli, un village de la côte Est de Paama, il travaille pour le gouvernement du Vanuatu à Port Vila. Vous pouvez également voir sur ce site (rubrique « explorez« ) une carte de l’île, dessinée par Lucie, pour que vous situiez un peu la géographie du coin, si cela vous intéresse:

carte-paama

La maison se construit à Voravor, village de la côte ouest de l’île, dont Kunde est le chef de clan. Kunde et Dorothy, de passage au bureau de Jacques ce matin ont d’ailleurs retrouvé le sourire:

un-toit-pour-paama

Le projet est donc en très bonne marche. Pour la suite, nous projetons d’acheter un petit appareil photo que nous enverrons à Sam Abel, responsable du développement du tourisme sur Paama, afin qu’il puisse, d’une part, prendre en photo l’avancement des travaux, que nous puissions vous les envoyer, et d’autre part, qu’il se serve de cet appareil pour alimenter ce site web que Little Stones a construit dans le but de faire connaître l’île.  N’hésitez pas à partager le lien:  https://visitezpaama.wordpress.com !

 

Le but à long terme de ce projet est effet de développer le tourisme sur Paama, et à l’heure où l’image règne, il serait bien difficile d’attirer des touristes sur l’île sans photos régulièrement actualisées de tout ce que Paama a à offrir.

Nous voulons également remercier le groupe de Folk, The Spring Folk Orchestra, partenaire de notre projet dès le début, qui a donné gratuitement un concert en soutien de notre action et qui nous a ainsi permis de récolter 500 euros supplémentaires. Merci à eux, et allez vite découvrir leur excellente musique si vous ne connaissez pas encore: thespringfolkorchestra.com

Voici pour les dernières nouvelles du front ! Les habitants de Paama sont très reconnaissants de l’aide que vous leur avez apporté et aimeraient connaître vos visages: si vous pouviez nous envoyer des photos de vous (habillé de votre super T-shirt si possible), ce serait vraiment super de pouvoir leur transmettre !

Merci à tous pour votre implication dans ce projet, nous continuerons de vous donner des nouvelles de son avancement régulièrement.

Amitiés,


Lucie & Simon
LITTLE STONES (make bigmountains)

logo-little-stones

 

 

 

 

—- Septembre 2016 ——————————————–


Cher(e)s ami(e)s,

Voici quelques nouvelles et photos du chantier de notre projet commun un Toit pour Paama.

La reconstruction suit son cours sur l’île de Paama: comme nous vous l’annoncions dans la dernière newsletter, le matériel a été livré par bateau, les ruines d’une ancienne habitation déblayées, le sol nivelé, et les fondations posées.

 

Les maçons Ni-van ainsi que les familles aidant à la reconstruction sur place, ont du construire chaque brique une à une, pour en faire un total de 800, ce qui a pris un temps considérable!

 

Nous tenons une fois de plus à vous remercier infiniment pour votre soutien à ce projet. Nous avons récemment eu la famille Toka et la famille de Sam Abel au téléphone qui vous remercie, de nouveau, tous très chaleureusement de leur avoir apporté les fonds nécessaires à cette reconstruction.

Nous voulions également remercier la famille Petit, contributeurs du projet un toit pour Paama, de nous avoir fait don d’un appareil photo que nous avons envoyé la semaine dernière à Sam Abel, responsable du développement touristique sur Paama.

Cet appareil nous permettra de continuer à suivre l’avancement du chantier, mais également de mettre à jour plus régulièrement notre site web avec des photos d’évènements culturels et artistiques de l’île. En septembre, par exemple, se tiendra un festival de Sandroing (« sand drawing » ou « dessin sur sable »), un art ancestral, éphémère et complexe qui ne se pratique que sur quelques îles du Vanuatu, dont Paama. Reconnu par l’UNESCO comme patrimoine intangible de l’humanité, cet art est fascinant. Il n’y a malheureusement que très peu d’ouvrages sur le sujet, pour en apprendre un peu plus, à part le site du centre culturel de Port Vila ou sur notre site.

Dans les années à venir, Simon projette de postuler à un financement auprès de l’ELDP, qui lui permettrait de sérieusement documenter cet art, afin de sauvegarder le savoir ancestral qu’il véhicule, pour peut être espérer l’intégrer à un programme pédagogique, que les jeunes générations continuent à le pratiquer.

Comme beaucoup d’aspects de cultures indigènes à travers le monde, la pratique du Sandroing est malheureusement en train de disparaître et de tomber dans l’oubli.

A bientôt pour de bonnes nouvelles en provenance de Paama et merci à tous !


Lucie & Simon
LITTLE STONES (make bigmountains)

logo-little-stones

Publicités